un dernier match difficile pour finir l'année 2008: bonnes vacances

Publié le par CHRIS

SAINT LOUIS NEUWEG 5
CS SELONGEY 3
Mi-temps : 2-0. Arbitre : M. Mombert assisté de MM. Dagon et Duarte-Gotinho. Les buts : Meneceur (5e'), Anatole (47e', 54e'), Kymak (62e'), Mougeot (12e' csc) pour Saint Louis Neuweg ; M. Larhrissi (49e sur pen.), O. Larhrissi (80e'), Gilles (86e') pour Selongey.
 La victoire ludovicienne peut surprendre par son ampleur et malgré l'absence de quatre titulaires pourtant elle est amplement méritée  !
 D'entrée, les visiteurs ont été cueillis à froid lorsque Meneceur, voyant le gardien trop avancé, réussit un lob parfait et ouvre le score à la 5e'. Un 2e coup du sort à la 12e', sur un duel aérien Mougeot met malheureusement la balle de la tête dans son propre but. Mis en confiance par cette avance, les Ludoviciens jouent à leurs mains d'une façon collective que les visiteurs ont du mal à endiguer. Les quelques coups francs en faveur des visiteurs ou des locaux ne donnent rien. Saint Louis a donc bien le jeu en mains et arrive à la mi-temps avec une avance largement méritée.
 Dès le début de la 2e mi-temps, la réussite locale est totale et sur une balle en profondeur Anatole prend toute la défense des visiteurs de vitesse et aggrave le score à 3-0 (47e').
 Selongey réagit et, sur une faute ludovicienne dans la surface, bénéficie d'un penalty, qui est transformé par M. Larhrissi (2-1, 49e'). Encouragés par cette réussite, les visiteurs se montrent plus agressifs qu'en première mi-temps. Mais les locaux repartent à l'assaut. Sur un nouveau contre et une excellente balle, Bouzzamouche lance Anatole qui aggrave au 4-1 (54e').
 Les Alsaciens payent un peu leurs efforts ce qui permet aux Bourguignons de réagir, mais ne peuvent empêcher un nouveau contre en faveur des locaux  : Kemak apporte son écot 5-1 (62e').
 A partir de ce moment, les Ludoviciens se relâchent un peu ce qui permet aux visiteurs de mettre enfin un peu le nez à la fenêtre et finissent par obtenir deux buts : l'un à la 80e' et l'autre à la 86e'. Un match finalement très offensif de quoi satisfaire des spectateurs qui ont tout de même pu voir huit buts ce qui n'était pas arrivé au stade de la frontière depuis longtemps.

 

Bonnes vacances à tous , à  toute les équipes et à l'année prochaine pour de nouvelles émotions

Publié dans saison 2008 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article